Agende 2013_728x90

28
Juin
2011

Vers de nouveaux modèles ?

La nature se définit comme étant l’assemblage des éléments naturels et des ensembles où nous vivons. Dans les sujets importants, on discute souvent de l’atmosphère, de l’eau, de pollution… Nous pouvons donner plusieurs nombres sur l’eau, ces derniers sont significatifs de problèmes : sept milliards de m3/an sont pris parmi les nappes souterraines, dont 50% est utilisé comme eau potable. Dans l’hexagone, le secteur primaire emploi 70% des réserves d’eau. Avec le développement des villes, les besoins en eau dans le monde ne cesse pourtant de croître. Ce problème est donc devenu un problème majeur, en lien avec la nature, qui se doit d’être résolu.

Les enjeux des nouveaux modèles

On recense de nombreux enjeux caractéristiques de la nature : environnementaux, financiers, diplomatiques. Il faut de ce fait conserver la nature, la biodiversité, c’est un devoir de citoyen que de protéger les patrimoines naturels français et de préserver l’eau que l’on consomme en la salissant pas.

En outre, on fait de nos jours attention à prendre en compte la nature parmi les activités industrielles et tertiaires, pour une production qui s’enregistre dans une logique de développement sur le long terme comme l’organise actuellement Veolia dirigé par Antoine Frérot l’actuel PDG.
L’environnement a une fonction de plus en plus importante dans les inquiétudes politiques : c’est une vertu de bien courant, de participer au respect de la nature, c’est participer à la préservation du monde où nous vivons.

Monde actuel et idéal

Il est actuellement nécessaire de prendre soin de l’environnement. Quelques gestes simples de personnes sont à faire avec constance : classer ses déchets, ne pas laisser l’eau si précieuse se perdre, ne pas gaspiller. L’idéal est aussi diminuer toutes sortes de dégradation (air, sol, eau) pour accorder à l’homme de subsister tranquillement. Il faut devenir ce que l’on appelle « éco-efficace ». Diverses campagnes de sensibilisation sont ainsi instaurées, afin de convaincre les hommes de la bienfaisance de son action : comme pour le Grenelle de l’environnement et la réduction des ordures. Vous pouvez consulter à ce sujet l’ouvrage d’Antoine Frérot.

Complément de lecture

Vous pouvez lire le billet des Jongleurs de mots à ce sujet : eau en France.

Étiquettes : ,

Marguerite

Auteur de l'article : Marguerite

Souvent derrière un écran, on me trouve aussi à droite ou à gauche devant un livre, voire une liseuse, dans le train, un taxi brousse ou encore dans un Boeing 747-400... Je rédige des billets sur tout et n'importe quoi, au fil de mes envies, de mes découvertes ou de mes rencontres.

Voir tous les articles de Marguerite

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Société