Agende 2013_728x90

14
Mar
2014

Ryanair : 5 années pour concrétiser l’incroyable

Des dizaines d’avions à acquérir

Jusqu’à maintenant, la flotte de Ryanair relie les grandes agglomérations européennes. Ryanair devra faire l’acquisition d’une nouvelle flotte incluant plusieurs dizaines de aéronefs afin de desservir à prix réduit les USA et l’Hexagone. Le dirigeant de la compagnie pense concrétiser cette idée dans les 5 prochaines années.

L’Amérique pour moins de 20 euros

Le fondateur de la compagnie à tout petit prix Ryanair, Michael O’Leary, a confirmé à l’occasion d’une conférence à Dublin la vente prochaine d’ici une poignée d’années de billets d’avion pour les Etats-Unis à un prix inférieur à 20€.
Des villes telle Boston et l’Europe pourraient être de cette façon reliées pour 10€ dans un sens et 7,50€ dans l’autre. Pour faire le parallèle, le coût moyen avoisine actuellement les 650€.
En revanche, tous les services à bord comme les repas, les bagages ou encore le choix de son siège pourraient être payants. Pour le même vol, ces billets quasiment donnés concerneraient évidemment un nombre restreint d’heureux élus. Un accord pour faciliter les voyages en avion a été depuis peu conclu entre les USA et l’Union européenne. Celui-ci vise à mettre en place des liaisons directes entre plusieurs métropoles américaines et quinze métropoles européennes. Cela intéresse fortement les compagnies aériennes à prix réduits, tout autant d’ailleurs que le marché des voyages vers l’Asie. Des entreprises telle la Nord-américaine Southwest ou l’Australienne Jetstar sont sur les rangs.
jean pierre fremont
Cependant, le modèle économique des vols longs courriers à très bas prix est fragile du moment où de tels vols entrainent des frais tel le logement des employés entre deux voyages. Plusieurs prestations supplémentaires payantes, à l’exemple de l’accès à la toile, pourraient être créés. Le PDG de Ryanair se trouve être un adepte des déclarations provocatrices.
EdRam
Il y a peu, il avait parlé d’enlever les cabines de toilettes dans les moyens de transport aérien en vue d’accroître le nombre total de sièges. De plus, il soutient qu’un unique pilote pourrait assurer le pilotage, assisté par un système informatisé.
Son idée de trajets aériens transatlantiques inférieurs à 20€ l’aller et le retour, à défaut d’être réalisable, aura tout au moins fait le buzz en cette nouvelle année.

Marguerite

Auteur de l'article : Marguerite

Souvent derrière un écran, on me trouve aussi à droite ou à gauche devant un livre, voire une liseuse, dans le train, un taxi brousse ou encore dans un Boeing 747-400... Je rédige des billets sur tout et n'importe quoi, au fil de mes envies, de mes découvertes ou de mes rencontres.

Voir tous les articles de Marguerite

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Vie pratique

  • Grenoble