Actualité-DVD/Blu-ray-728x90

25
Nov
2007

Richard Leakey : Wildlife

wildlife richard LeakeyVoilà une lecture que je viens de terminer et que j’ai plutôt appréciée au final.

Je ne lis jamais de biographies, j’ai l’impression que lire la vie d’une personne (encore plus lorsqu’il s’agit d’une auto-biographie) doit être d’un pénible sans nom, mais dans le cas présent j’ai bien du faire une exception.

En effet, plus rien à lire un samedi soir (magasin fermé) ça oblige à fouiller un peu dans les caisses du grenier et ont finit par se rendre compte que tout y est déjà passé hormis quelques Bob Morane, des bibliothèque rose et ce Richard Leakey.

Je n’hésite pas trop longtemps, en plus y’a des néléphants sur la pochette. On pourra aussi me dire que j’aurai pu attendre le lundi pour lire un truc, mais non c’est pas possible ça, si je ne touche pas un « vrai » livre tous les jours je me sens mal moi :p.

C’est donc sans rien en attendre que je me suis lancé dans la lecture des 380 pages relatives à la vie de l’individu (enfin pour être plus précis une partie de sa vie seulement).
Sous-titré « Mon combat pour sauver les trésors naturels de l’Afrique« , le livre est aussi présenté comme « le combat acharné d’un homme pour défendre une nature menacée par le profit« . Je ne sais pas ce qui est véridique dans le récit mais l’ont peux dire que Richard Leakey n’a pas manqué de courage et d’opiniâtreté dans sa lutte.

Si Wikipédia nous en apprend suffisamment sur la première partie de sa vie, elle reste par contre très incomplète sur ce qui a suivit la nomination de Leakey à la tête de l’association Wildlife (en tous cas dans la version française de l’encyclopédie). Je ne vais pas ici faire une critique du livre (je ne suis pas très bon dans l’exercice de toutes façons), et surtout pas vous raconter l’histoire mais plutôt vous en partager un petit résumé :

Figure légendaire de la défense de l’environnement et de la protection des espèces en voie de disparition, l’anthropologue Richard Leakey raconte sa bataille contre l’extermination des éléphants en Afrique.
Pendant plus de dix ans à la tête de « Wildlife », organisation pour la sauvegarde de la vie sauvage, chargé de la gestion des réserves naturelles kenyanes, il s’est opposé, par tous les moyens, aux braconniers sans scrupules qui alimentent le trafic de l’ivoire. Impliqué corps et âme dans cette bataille au point d’avoir frôlé la mort, Richard Leakey n’a rien perdu de son opiniâtreté : ce témoignage passionné nous le prouve et nous rappelle qu’il est urgent -de défendre l’avenir écologique de la planète face à la seule logique de l’argent.

Tout au long du livre on sent la présence non seulement des animaux mais aussi des grands espaces et des richesses du territoire Kenyan.

C’est aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la mentalité politique d’un pays en voie de développement, le tiraillement entre les anciennes habitudes (corruption, piston à l’embauche, braconnage…) et l’envie d’émancipation (gouvernement multi-partis, recherche de fond à l’étranger, préservation des ressources nationales…).

Au final on en apprend autant sur la vie de Leakey, que sur les mentalités en place, la vie des gens, les diverses ethnies, etc… bref je n’ai pas eu l’impression de perdre mon temps de lecture.

Étiquettes : ,

Auteur de l'article : e-gloo

Voir tous les articles de e-gloo

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Livres

  • Couverture d'une place à prendre de J.K Rowling
  • Deag George Clooney, tu veux pas épouser ma mère ? de Susin Nielsen
  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz
  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz
  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz