Agende 2013_728x90

20
Nov
2007

Retour sur le concert de Vanessa Paradis

vanessa paradis en concert Samedi dernier, c’était donc ma grande première au nouveau Zénith de Nantes pour le concert de Vanessa Paradis

Enfin, il a presque an ce Zénith, mais tout de même…

J’ai réalisé samedi qu’il aura fallu attendre la fin de l’année pour que Nantes soit enfin dotée d’une salle de spectacle/concert digne de ce nom ! Ahurissant ! Bref, passons.

L’arrivée au Zénith

Elle est quel que peu chaotique… Evidemment, il n’y a pas assez de places de parking. Des voitures garées partout, à 1 voire 2 km de la salle… Oui, mais moi, j’ai le ventre énorme d’une femme enceinte de 8 mois et demi ! Alors avec nos amis, avec qui nous avions décidé de covoiturer, nous avançons, au pas.

Soudain j’aperçois des vigiles qui gardent un accès « Parking Handicapés »… On s’approche, comme quelques autres voitures… Un jeune s’avance avec son Talkie Walkie, et je lui demande s’il y a possibilité de se faire déposer au plus près quand on est enceinte… Il hésite 2 secondes, je le vois regarder mon ventre… Il sourit ! Et moi de lui répondre « Non, non, pas de doutes, hein?! » Et voilà que s’ouvre la voie !

Nous laissons nos amis trouver une place… Et le Captain et moi-même avançons vers l’entrée… Je cherche des yeux celle qui me correspond (l’accès Handicapés, je le rappelle), mais là, un vigile m’interpelle et me dit d’avancer. Il est à l’entrée VIP, avec quelques vraies VIP peut-être?! J’ai dû lui faire pitié avec ma démarche de canard boiteux et mon ventre prêt à exploser ! En tous cas, nous voilà en route… Je me sens comme une vraie gamine, toute excitée à l’idée d’aller à son premier concert ! (euh, là, je viens de réaliser qu’il y a 3 ans, j’étais comme ça aussi… au concert de Björk à Bercy… c’est grave??)

Nous arrivons dans la salle à proprement parler, une charmante hôtesse nous dirige vers nos places numérotées. Mais c’est qu’elle monte vite les escaliers, malgré ses souliers pointus à talons ! Et moi, je me traîne ! Elle finit par s’en rendre compte, et s’excuse de ne pas avoir vu mon état, toute gênée…

Elle nous propose des places sur l’esplanade, donc moins haut, en accès handicapé. Plus pratique pour sortir rapidement au cas où… Nous acceptons. Nous sommes en plein milieu de la salle, juste derrière la régie Son. Pas mal. Plein de place pour les jambes, chouette. Seul bémol, la régie Son est entourée de grilles, qui nous barrent la vue sur la scène… Tant pis, je suis ravie, je vais voir, enfin, Vanessa Paradis !

Première partie : les Naturalibus

Ils sont 2 sur scène, un homme, une femme. Pleins d’humour. Il a une guitare. C’est tout. Je ne les connaissais pas, bien qu’avec le recul je réalise que c’est d’eux dont me parlait une collègue l’an dernier… Elle adorait. Et de fait, il y a de quoi adorer ! Vanessa les a invités sur 5 dates, c’est leur dernière soirée… Ils sont ravis eux aussi !

La salle semble conquise…

Pour écouter les Naturalibus, allez sur leur site myspace.

Fin de la première partie. Un secouriste de la Sécurité Civile nous voit, et nous dit « Mais elle ne vous gêne pas la barre? Il y a de la place à côté, certes, sur le côté, mais la vue est dégagée ! » Et nous voilà à déménager… Emplacement idéal !

Et voilà Vanessa !

Une Vanessa radieuse, qui bouge beaucoup plus que je ne l’aurais imaginé. Accompagnée d’un Mathieu Chédid superbe… et d’une autre guitariste de talent… Il faut que je trouve son nom. Ils m’ont donné envie de me mettre à la guitare ! Le clavier aussi est tenu de main de maître par Albin de la Simone.

Evidemment, beaucoup de Divinidylle… Mais aussi des vieux tubes, un Joe le Taxi revisité… 2tonnant, et superbe ! Une version de Varvara Pavlovna sublime, du Charles Aznavour et « Emmenez moi« , un peu de Lenny Kravitz, du Bliss… La salle s’est littéralement enflammée sur Dès que j’te vois, ou sur La Bataille, ou encore L’Incendie

vanessa paradis en concert avec ses musiciens

Et puis de jolies lumières, des jeux de scène étonnants…

Et pour finir, des rappels qui valent de l’or… Un M à la gratte, Vanessa au micro, tous deux assis sur un tabouret, dos à dos… Tout en douceur… Et les tambours de Harlem pour Tandem… Superbe !

Et pour finir… seule, face à son public, avec Le Tourbillon de la vie

Merci… Quel beau cadeau pour mes 30 printemps…

Étiquettes : , ,

Glooette

Auteur de l'article : Glooette

Euh, maman de 2 petits Gloos, femme du Captain…
Fan de séries et de lecture
A mi-chemin entre les Etats-unis et la France, avec un regard très personnel sur ces 2 sociétés !

Et toujours 1001 choses à faire !

Voir tous les articles de Glooette

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Jeux

  • l'EuroMillions
  • porte monnaie