Agende 2013_728x90

28
Sep
2007

L’esclavage infantile au cannabis à Londres

Je n’en reviens pas. Je viens de lire dans Le Figaro un article assez effrayant sur une nouvelle forme d’esclavage… De jeunes asiatiques, vietnamiens pour l’essentiel, se retrouvent prisonniers en plein coeur de Londres à faire pousser du cannabis pour le compte de gangs intéressés par ce nouveau moyen de gagner de l’argent « facilement ». Assez écoeurant.Mais effectivement, pour passer de 11% à 60% de production nationale, il faut de la main d’oeuvre. Mon dieu, quelle horreur…..

Tout est parti d’une loi qui est passée assez inaperçue à nos yeux j’ai l’impression, tout comme aux yeux de nos voisins d’Outre-Manche, à savoir une loi de janvier 2004 où le cannabis a été déclassé de B à C. En d’autres termes, le cannabis à Londres se classe dans la même catégorie que les antibiotiques, les tranquilisants et les stéroïdes, mais non plus au même niveau que les amphétamines (classe B des drogues douces) .La classe A reste l’apanage des drogues dures comme l’héroïne ou la cocaïne.

Attention, le cannabis reste illégal et dangereux au pays de la Reine d’Angleterre, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Seulement, vous ne risquez plus qu’un avertissement verbal si vous en consommez là-bas.

Seulement voilà, la consommation a explosé, et la demande aussi. Et dès lors qu’il y a de l’argent à gagner, les esprits les plus pervers usent « d’ingéniosité » pour récolter des gains a maxima.

Voilà donc des centaines de jeunes asiatiques prisonniers de maisons de culture du cannabis, cotoyant les double decker buses et les Fish ‘N Chips dans les rues londoniennnes.

Les faits ne sont pas nouveaux. Déjà The Guardian en parlait dans un article daté du 13 mars 2007. L’opération Keymer pour détruire les plants et arrêter les trafiquants a eu lieu il y a tout juste un an. Mais il semble que le phénomène prenne de l’ampleur.

Étiquettes :

Glooette

Auteur de l'article : Glooette

Euh, maman de 2 petits Gloos, femme du Captain... Fan de séries et de lecture A mi-chemin entre les Etats-unis et la France, avec un regard très personnel sur ces 2 sociétés ! Et toujours 1001 choses à faire !

Voir tous les articles de Glooette

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Société