Agende 2013_728x90

27
Fév
2017

Les origines babyloniennes de l’astrologie et des horoscopes

Les Babyloniens, en Irak, sont généralement reconnus pour avoir créé la pratique et la science de l’astrologie. Leurs cartes astrologiques leur ont permis de prédire la récurrence des saisons et de certains événements célestes. Ainsi, au début et pendant plus de 2 000 ans, l’astrologie et l’astronomie étaient une seule et même science.
L’astrologie venant de Babylone a été introduite auprès des Grecs au début du 4ème siècle avant JC et, via les études de Platon, d’Aristote, et d’autres scientifiques de la Grèce antique, l’astrologie a été considéré comme une véritable science.

Elle a par la suite, été adopté par les Romains (les noms romains pour les signes zodiacaux -le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons- sont encore utilisés aujourd’hui, comme vous pouvez vous en rendre compte sur le site de web-horoscope.com) et les Arabes, pour se propager par la suite dans le monde entier.

Le zodiaque est un mot dérivé du grec Zôdion signifiant le cercle des animaux.

Les premiers astrologues savaient qu’il fallait douze cycles lunaires (c’est-à-dire des mois) pour que le soleil revienne à sa position originale.

Ils ont alors identifié douze constellations qu’ils ont observées comme étant liées à la progression des saisons et leur ont assigné des noms de certains animaux et personnes (A Babylone, par exemple, la saison des pluies se produisait quand le soleil était dans une constellation particulière qui était alors nommée le Verseau, ou porteur d’eau).

Vers l’an 2 000 avant Jésus Christ, les astrologues babyloniens croyaient que le soleil, la lune et les cinq planètes connues à cette époque (Jupiter, Mars, Mercure, Saturne et Vénus) possédaient des pouvoirs distincts. Mars, par exemple, qui était rouge, était associée à l’agression et à la guerre.

Alors que l’astrologie la plus ancienne était utilisée pour apporter de l’ordre dans un chaos apparent, elle a rapidement été utilisée pour prédire les modèles météorologiques, principalement à des fins agricoles. Elle a finalement été élargie pour inclure des prévisions de catastrophes naturelles, la guerre et d’autres événements affectant cette fois la condition humaine.

Une fois que le succès dans ces domaines a été établi, cette science divinatoire a évolué pour être utilisé par la suite comme un moyen de conseil pour les rois et les empereurs, puis la population dans son ensemble.

Auteur de l'article : Audrey

Voir tous les articles de Audrey

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Brèves

  • port de Dakar
  • auchan drive