Agende 2013_728x90

9
Juil
2012

Le vignoble bordelais développe son vin pétillant

Les vignes du bordelais sont mondialement connues pour produire les plus grands crus classés du monde. Et pourtant, quelques mystère demeurent quand on évoque la famille des blancs et pétillants du bordelais.

Des crémants issus des vignobles bordelais

Très peu de passionnés du vin, même chez les plus grands, on connaissance que la région de Bordeaux abrite du vin crémant d’exception. Nichés pour la plupart sur les coteaux de Saint Emilion, ils profitent du savoir faire millénaires des vignerons locaux. Ce vin effervescent se distingue par la finesse de ses bulles et ses couleurs éclatantes.

Vin pétillant de Bordeaux

Les Cordeliers

La sélection des meilleurs cépages pour un vin pétillant hors norme

C’est en utilisant les mêmes processus de sélection du grain que les grands crus classés de Bordeaux que les le vin crémant bordelais parvient à affiner son breuvage. Bien qu’élaboré sur les principes de fabrication de la méthode champenoise, le crémant pétillant de Bordeaux ne peut prétendre à la champagne. En effet, celle-ci est strictement limitée aux vins pétillants issus de la zone de production de Champagne.

Un vieillissement  de longue durée pour un rendu d’exception

Elevé en fût de chêne pendant près de 24 mois, le crémant de Bordeaux est contrôlé et vérifié tout au long du processus d’affinage. Cet élevage dans des caves centenaires, contribue à garantir une température constante aux alentours de 12 degrés tout au long de l’année, quel que soit la température à l’extérieur. Ces caves en calcaire, conservées dans un état irréprochable font dont office de « réfrigérateur » naturel, économe et écologique. Seule la limite d’espace pour entreposer les fûts devient peu à peu une contrainte à la démocratisation du crémant de Bordeaux.

Un modèle économique basé sur la qualité

Contrairement aux autres vins commercialisés dans le bordelais, la production de crémant est quoiqu’il en soit limitée par ses processus de fabrication. C’est donc vers une hausse des prix que se dirige la filière crémants de Bordeaux.

Étiquettes :

Auteur de l'article : Loic

Voir tous les articles de Loic

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Economie

  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz
  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz
  • upstone
  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz