Agende 2013_728x90

4
Oct
2012

La retraite et les jeunes

Les individus questionnés ont une plus grande confiance en leurs économies personnelles qu’en leurs retraites pour entretenir leurs vieux jours, selon un sondage CSA pour le CSN publié mardi dernier.

La majorité des français est donc plutôt pessimiste au sujet du financement de ses vieux jours. Ce phénomène est lié à la crise, à l’augmentation de la durée du travail et à la baisse des retraites année après année. Mais il est également influencé par certains médias qui utilisent les sondages d’opinion effectués par des agences comme TNS Sofres, Opinion Way, CSA…

Opinion Way

Un peu moins de la moitié des français estiment qu’ils auront surtout besoin de leurs économies pour entretenir leurs vieux jours, contre deux cinquième qui comptent surtout sur leur retraite. Cela peut paraitre étonnant, mais les jeunes semblent plutôt prévoyant comme nous l’apprend cette enquête

En effet la jeunesse n’est pas obligatoirement plus insoucieuse que ses aïeuls étant donné que le sujet de l’héritage tracasse trois cinquième des jeunes de 25-34 ans.

Rien de surprenant, les citoyens questionnés restent très généralement sensibles au fait que les enfants soient héritiers prioritaires des parents.

Généralement la jeunesse croit de moins en moins en l’intervention de l’Etat et donc à la seule solution de la retraite.

Étiquettes : ,

Marguerite

Auteur de l'article : Marguerite

Souvent derrière un écran, on me trouve aussi à droite ou à gauche devant un livre, voire une liseuse, dans le train, un taxi brousse ou encore dans un Boeing 747-400... Je rédige des billets sur tout et n'importe quoi, au fil de mes envies, de mes découvertes ou de mes rencontres.

Voir tous les articles de Marguerite

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Brèves

  • espéranto monde
  • port de Dakar
  • auchan drive