Agende 2013_728x90

2
Juin
2011

L’alarme piscine sous toutes ses formes

La loi en vigueur exige des propriétaires de piscine enterrée une régularisation de celle-ci par l’emplacement d’un système de sécurité. Un manquement à cette règle vaudra une sanction pénale suivie d’une amende atteignant les 45.000 euros. Mais la loi n’exige pas seulement l’utilisation d’une alarme piscine car elle a établi une liste de conditions qui attribue un titre d’homologation aux alarmes. De ce fait, la loi oblige les propriétaires à munir leur piscine d’une alarme piscine portant les références NF P 90-307.
Seules deux d’entre elles sont reconnues par la loi, à savoir l’alarme anti-immersion et l’alarme périmétrique. Les autres types d’alarmes sont plutôt vues comme étant des équipements complémentaires.

Alarmes homologuées
Tout d’abord, l’alarme immergée. Ce type d’alarme signale toute immersion d’un corps pesant 6 kilos et plus à l’aide d’un système à infrarouge reliant la sonde placée au bord de la piscine à un boîtier sonore fixé au mur de la maison. Le nombre de sondes requises dépend de la taille de la piscine : il en faut juste une pour les piscines n’excédant pas les 50 m².
Ce système d’alarme piscine détecte tout facteur de danger comme les chutes, les vents violents, le robot piscine, la nage à contre-courant et l’immersion des animaux domestiques. Par ailleurs, il est très facile à installer. Son principal inconvénient est qu’il met près d’une douzaine de seconde après la détection pour donner l’alerte.
Ensuite vient l’alarme périphérique. Son fonctionnement est assuré par quatre bornes à rayons infrarouge qui délimitent une zone de sécurité autour de la piscine. La sirène se déclenchera dès qu’un corps dépasse la barrière invisible, ce qui permet d’éviter le danger avant même qu’il ne se produise. L’inconvénient de cet appareil réside au niveau de sa taille assez encombrant. De plus, il pourrait être sujet à un déclenchement intempestif à chaque fois qu’un animal domestique se rapproche trop de la zone par exemple.

Alarmes complémentaires
Pour optimiser l’activité des alarmes piscines normalisées, on peut aussi utiliser des accessoires très pratiques. Il s’agit de l’alarme parlante et des alarmes en forme de bijoux de pacotille.
L’alarme parlante est munie d’un détecteur de mouvement qui surveille les alentours de la piscine et émet un message vocal dès qu’elle surprend quelqu’un dans son champ d’action.
Quant aux colliers et aux bracelets de sécurité, ils serviront d’accessoires de natation pour les enfants et avertiront les parents via le central d’alarme apparenté dès que ces derniers tombent dans l’eau.

Si vous possédez une < a href="http://www.piscineshop.com/11-piscine-hors-sol">piscine hors sol vous n’êtes pas dans l’obligation d’installer un dispositif de sécurité. Cependant il est toutefois préconisé afin d’éviter les risques de noyade.

Auteur de l'article : Equipe Glooland

Voir tous les articles de Equipe Glooland

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Bons Plans

  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz
  • Accessoires fumeurs
  • Captain Repair
  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz