Agende 2013_728x90

12
Déc
2013

Enquête sur le divorce

Un groupe de sociologues a publié mi-novembre une enquête sur le traitement judiciaire des séparations conjugales et les résultats sont assez surprenants.

Au tribunal des couples

Cette enquête est parue sous la forme d’un livre : Au tribunal des couples chez la collection Odile Jacob. Ces 312 pages rédigées par le Collectif des onze part du principe que les divorces sont aujourd’hui monnaie courante, mais qu’un bon nombre d’idées reçues continuent d’exister. En effet, on s’aperçoit par exemple que les parents se battent très peu pour la garde des enfants et surtout sur la pension alimentaire.
La sociologue Céline Bessière déclare d’ailleurs que « 55 % des couples divorcent par consentement mutuel. Mais cela ne veut pas dire que le divorce s’est pacifié, car ils viennent renégocier le montant de la pension ou les droits de visite. Toutes procédures confondues, les couples qui repassent au tribunal représentent ainsi un tiers des affaires. » On remarque donc que le divorce est accepté, mais pas toujours les conséquences… Principe de base du divorce par consentement mutuel.

Au tribunal des couples

Cette enquête nous fait pénétrer dans le tribunal où sont jugés les affaires familiales. Le livre provient d’une enquête d’une ampleur jamais vue, associant statistiques, observations d’audiences, consultations d’affaires et bien entendu des entretiens avec des professionnels du secteur : juges, avocats du divorce, greffiers…

Avec plus de 100 000 divorces chaque année, les séparations ne sont plus aujourd’hui quelque chose d’exceptionnel et cette analyse permet de mieux comprendre ce phénomène.

Marguerite

Auteur de l'article : Marguerite

Souvent derrière un écran, on me trouve aussi à droite ou à gauche devant un livre, voire une liseuse, dans le train, un taxi brousse ou encore dans un Boeing 747-400... Je rédige des billets sur tout et n'importe quoi, au fil de mes envies, de mes découvertes ou de mes rencontres.

Voir tous les articles de Marguerite

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Société

  • Grenoble
  • Ce satané rédacteur a encore oublié la miniature. zzz