Agende 2013_728x90

26
Oct
2012

Des paranges de plus dans le Lot, et une étoile qui brille à Figeac

Nous avons tous entendu l’histoire de ce couple qui a perdu son bébé, sur l’A 20, dans le Lot, il y a un peu plus d’une semaine. Un peu de retenue, et de respect, ne feraient pas de mal pour cette famille en deuil.

nounours

Une pensée pour un ange parti rejoindre les étoiles, et pour tous les autres

 

La maternité de Figeac est effectivement fermée. Et ce couple de paranges s’est vu, dans un moment si difficile à vivre, au milieu d’une polémique qui a pris des proportions assez effroyables, sans qu’un instant les autorités, les journalistes, les médias, le monde, ne réalise que derrière les mots, les images qui passaient en boucle lors des journaux télévisés, il y avait une famille effondrée, loin de ces considérations, qui devait apprendre à vivre avec, ou plutôt malgré l’absence de leur enfant.

Je salue la maman, qui a osé répondre dans une interview, tout simplement, qu’elle n’en voulait à personne. Elle cherche la paix.

Je lui souhaite, à elle, à son mari, à leurs familles respectives, de la trouver, cette paix. Ils nous offrent l’occasion de méditer un peu plus sur le respect qu’on doit accorder aux personnes en détresse. Une leçon d’humanité, moins de 2 semaines après la journée de sensibilisation au Deuil Périnatal.

Profitons de ce que l’on a, la vie es trop précieuse pour la gâcher.

Et une pensée pour Arthur, Rosa, François, Maïa, et tous ces anges.

 

Étiquettes :

Glooette

Auteur de l'article : Glooette

Euh, maman de 2 petits Gloos, femme du Captain... Fan de séries et de lecture A mi-chemin entre les Etats-unis et la France, avec un regard très personnel sur ces 2 sociétés ! Et toujours 1001 choses à faire !

Voir tous les articles de Glooette

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Brèves

  • port de Dakar
  • auchan drive