Actualité-DVD/Blu-ray-728x90

20
Déc
2012

Bugarach, doit-on craindre des suicides collectifs le soir du 21 décembre ?

Situé à moins de 40 kms à vol d’oiseau de la cité fortifiée de Carcassonne, le village de Bugarach se niche au pied  de son pic, point culminant des Corbières, à 1230 mètres d’altitude, dans le Sud Ouest de la France

Après certaines rumeurs  et légendes, ainsi que des interprétations d’un texte de 2002, le maire de ce village, Jean-Pierre Delord,  a déclaré avoir reçu une lettre d’une femme qui disait que la fin du monde arrivait, et qu’elle réclamait leur aide pour contacter la base militaire des extra terrestre. S’en est suivi des dizaines de messages, courriers plus loufoques et incroyables les uns que les autres, appels téléphoniques  de croyants en cette prédiction, apeurés par la prochaine de la fin du monde.

Mais pourquoi ce village s’est retrouvé au cœur de ces croyances ? Et pourquoi serait-il sauvé du cataclysme ?

Il y a 25 ans, le calendrier maya, daté de plus de 500 ans, a été décrypté (voir le livre « le facteur maya » de José Argüelles). Au début, seuls  les fans d’ésotérisme se passionnèrent  pour ce genre de scénario catastrophe, afin d’être prêt à affronter cette fin du monde, avec ou sans matériel de survie. Puis vint le film apocalyptique de « 2012 » ou « Deep impact » qui ont beaucoup marqué les esprits.

De plus, pas moins de 183 prédictions de cataclysmes furent trouvés par les chercheurs, parmi les plus célèbres se trouvait Nostradamus, les Mayas, ou encore Paco Rabanne.

C’est déjà arrivé, par le passé, mais dans le futur, qu’en sera-t il ?

Selon les scientifiques, les 3 plus gros cataclysmes possibles qui pourraient de dérouler, se seraient déjà produits par le passé, à savoir :

  • La chute d’une météorite géante : Précédent, il y a 65 millions d’années, elle faisait 10 km de diamètre et a été à l’origine de la disparition des dinosaures. Cela  arriverait aujourd’hui, l’humanité disparaitrait à coup sûr.
  • Un Tsunami planétaire (mégatsunami), une immense vague due à un tremblement de terre, comme en juillet 1958, qui a généré un spectaculaire mur d’eau de près de 520 mètres de haut en Alaska, (pour comparaison celui de 2011, au Japon, faisait 30 mètres de haut et a parcouru 10 kilomètres dans les terres)
  • La tempête solaire : cela engendrerait une inversion des pôles (cela est déjà arrivé 300 fois, et l’une d’entre elles a d’ailleurs été observée en France, à Laschamp, en Auvergne, il y a 41 000 ans) la terre serait alors moins protégée des vents solaires, à cause d’un champ magnétique plus faible… Et figurez-vous que le seul endroit qui serait épargné, ce serait le Pech de Bugarach dans la chaine des Corbières !!

Rencontres du 3ème type dans les Corbières

Et oui, Le Pech, montagne sacrée chargée en minerai de fer (les géologues pensent qu’elle serait une montagne inversée, plus vieille au-dessus qu’en dessous), ce qui  serait un « bouclier », et elle abriterait, selon les amateurs d’ufologie, une base souterraine extra-terrestre cachée à l’intérieur. De nombreuses expéditions menées par des guides équipés pour la randonnée ont découvert des artefacts qui confortent les mystiques à croire en la puissance de la montagne et qui explorent sans cesse le sous-sol, malgré les dangers que recèlent le pic.

Beaucoup de personnes ont décidé de profiter de cet engouement pour le village et le prix du marché immobilier de Bugarach s’est vu être multiplié par 2 ou 3. Certains terrains agricoles ont étés vendus 4 ou 5 fois plus cher que leur valeur initiale, achetés par des étrangers (des anglais notamment, attirés par le battage médiatique et férus de mysticisme et de New Age).

Dernièrement, un terrain agricole avec une bergerie en ruines estimé à 500 000 euros, a été mis en vente à 1 million ! Les habitants se transforment en commerçants et profitent aussi en vendant des produits ésotériques comme des cristaux, directement dans leur maison. Sans parler des stages de « prises de consciences » qui sont proposés à plus de 600 euros, pour  7 jours, sans le repas et le couvert.

Les producteurs de vins aussi ont surfé sur cette vague d’intérêt en proposant une cuvée des rescapées « s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là », qui se vend très bien auprès des touristes, avec les cartes postales retouchées, représentant des soucoupes volantes survolant le pic.

Que va-t-il se passer, le 21 décembre à Bugarach ?

Au final, le soufflé et l’intérêt pour le village semble retomber et l’immobilier se vend très mal, désormais. Peut-être justement à cause de cette surexposition mondiale. Et tout ce remue-ménage autour des sectes qui auraient pris le village d’assaut, habité seulement par 200 personnes.

Imaginez un peu;  des « marches du silence » avec pas moins de 150 personnes dans les rues du village… des excursions sur la montagne, pourtant difficile d’ascension, des promenades purificatrices de 4h, et pire, des rumeurs de rituels, des sacrifices humains, tout y passe !

Mais que va-t-il se passer le soir du 21 décembre s’il n’y a pas d’apocalypse, pas de cataclysme planétaire ? Va t’on assister à une vague de suicides collectifs ?

Pour contrer ce scénario catastrophe, le préfet a décidé de faire fermer le pic de Bugarach, 3 jours avant la date fatidique du 21 décembre 2012 pour éviter des rassemblements de sectes et poster des patrouilles de gendarmes pour le surveiller.

Souhaitons que ce soit suffisant…

En attendant, pour être préparer, rendez-vous dans la boutique en ligne de www.tactika.fr pour être paré à toute éventualité, ou juste pour partir camper l’esprit serein !

 

Étiquettes : , ,

Auteur de l'article : Audrey

Voir tous les articles de Audrey

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Culture populaire

  • paris musique club
  • Crash Latvala au rallye d'Allemagne 2014
  • Skieur hors-piste
  • DJM-S9