Agende 2013_728x90

12
Nov
2012

Aéroport Notre Dame des Landes (NDDL) à Nantes : état des lieux

L’aéroport de Nantes Notre Dame des Landes (NDDL) est semble-t-il entré dans une  nouvelle phase, depuis que l’Etat a fait intervenir les forces de l’ordre en nombre. Où en sont les actions, côté opposants, et côté partisans de la construction de ce nouvel aéroport ?

gendarmes à Treillières

Gendarmes mobiles stationnés à Treilières, près de NDDL

 

La pression s’est accrue tout au long du mois d’Octobre 2012 sur le site de la ZAD, Zone à Défendre pour les opposants au projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, ou Zone d’Aménagement Différé pour les autres, partisans de la construction de l’aéroport du Grand Ouest. Et les gendarmes mobiles et autres CRS sont toujours aussi nombreux aux abords de la zone du futur aéroport. En atteste la photo ci-dessus, prise à Treillières, dans un hôtel Ibis qui semble investi par une compagnie de gendarmes mobiles, et ce, depuis plusieurs semaines.

 

Cette semaine, France Info lance une série de reportages sur les Insoumis de Notre Dame des Landes dans son émission 5 jours à la Une. Un éclairage intéressant sur la vie de ces opposants, adeptes de la décroissance, qui veulent voir ces bocages résister à l’appel de l’asphalte à NDDL.

 

Il y a près d’une semaine déjà, Stéphane Hessel demandait à Jean Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, très engagé dans le projet de ce nouvel aéroport à NDDL, de reconsidérer sa position; dans une interview à Reporterre.

 

Face à l’emballement médiatique des opposants au projet, Alain Mustière, qui préside l’ACIPRAN, une association favorable à la construction de l’aéroport, est remonté sur le devant de la scène, peu avant les dernières expulsions, le 24 octobre dernier, chez Ouest France. Il redisait alors que le nombre de passagers à Nantes Atlantique augmentait, et que le coût de l’aéroport serait financé non pas par l’impôt, mais à 80% par les futurs usagers.

En attendant, une manifestation est organisée le samedi 17 novembre par une AG qui regroupe toutes les composantes de l’opposition au projet, manifestation de ré-occupation de la zone de Notre Dame des Landes, à 11 heures, départ dans le bourg de Notre Dame des Landes. Il y a fort à parier que les forces de l’ordre se tiendront prêtes, comme elles l’ont déjà fait, à empêcher tout rassemblement sur les terrains remis au concessionnaire. Mais devant le calme et l’attention portée par les organisateurs pour que l’ambiance bonne-enfant perdure, comme cela a été le cas jusqu’ici, les pouvoirs publics entendront raison et laisseront assurément les opposants à ce projet d’aéroport exprimer librement leurs idées et leurs messages.

 

EDIT : merci à l’organisation de la manifestation du 17/11 pour les rectificatifs à apporter à l’article ! http://zad.nadir.org/

Étiquettes : , ,

Glooette

Auteur de l'article : Glooette

Euh, maman de 2 petits Gloos, femme du Captain... Fan de séries et de lecture A mi-chemin entre les Etats-unis et la France, avec un regard très personnel sur ces 2 sociétés ! Et toujours 1001 choses à faire !

Voir tous les articles de Glooette

J'aime cet article alors je rémunère son auteur(e)

Qui sait, nous avons peut-être des lecteurs riches ET généreux ;)

Dans la même catégorie : Société

  • moteur d'une voiture Dacia